Internet

Les hackers de SolarWinds ont infiltré son système dès septembre 2019

Image

L'entreprise CrowdStrike a découvert un autre malware impliqué dans l'attaque contre SolarWinds, nommé Sunspot. Il a permis d'insérer le code de Sunburst dans le code source de Orion, le logiciel de SolarWinds compromis par les hackers.[...]

Source : Numerama

Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également